Une entreprise turque va implanter en Tunisie deux unités pour la production de matériel militaire

Un haut responsable du conglomérat turc “Nurol” reçu à cet effet par le ministre tunisien de la Défense

Une entreprise turque va implanter en Tunisie deux unités pour la production de matériel militaire

Le conglomérat industriel turc s’apprête à implanter en Tunisie deux unités pour la production de matériel militaire. 

Selon un communiqué officiel du ministère tunisien de la défense dont l’agence Anadolu a obtenu copie, ces deux projets ont été au centre d’un entretien, mardi, entre le ministre tunisien de la Défense nationale, Abdelkarim Zbidi, et le vice-président du conseil d’administration du conglomérat industriel turc Nurol, Oguz Carmikli. 

La première unité sera destinée à la fabrication de gilets pare-balles et la deuxième pour la production de matériel militaire.

L’entretien intervient dans le cadre de l’accord tuniso-turc pour la mise en place d’unités industrielles de production militaire en Tunisie conclu lors de la visite du ministre tunisien de la Défense en avril dernier en Turquie.

M. Zbidi s’est déclaré, à cette occasion, satisfait du principe d”installation des deux unités, affirmant que la Tunisie constitue une plateforme pour l’écoulement de ces produits militaires dans les pays de l’Ouest africain avec lesquels elle a des liens de coopération.

Il a exprimé, à cet égard, le besoin de la Tunisie d’accueillir progressivement des industries de production militaire en coopération avec la Turquie dans le cadre d’un partenariat avec le secteur privé, d’accorder l’assistance technique et l’expérience dans ce domaine grâce à la richesse des ressources humaines tunisiennes dans les différentes spécialités et l’existence des pôles technologiques, outre les exonérations fiscales prévues par les législations nationales, ajoute le communiqué.

Le responsable du groupe industriel turc a présenté, de son côté, des données sur l’expérience industrielle en Turquie, des prototypes de produits militaires et leurs hautes valeurs techniques selon les normes de l’OTAN, affirmant que son groupe offrira tous les moyens pour l’installation des deux unités et des garanties de leur efficience, selon le document.

De son côté, l’ambassadeur de Turquie à Tunis, Omer Farouk Doğan, a souligné la volonté du gouvernement de son pays à soutenir la Tunisie pour relever les défis sécuritaires, à travers le renforcement de la coopération militaire et mettre en place un partenariat en matière d’industrialisation militaire avec l’apport de l’aide nécessaire, précise le texte.



SUR LE MEME SUJET