Les USA pointent du doigt Moscou concernant les différends avec la Turquie

« Nous travaillons aussi bien sur le plan diplomatique que militaire pour résoudre les différends avec la Turquie concernant la Syrie »

Les USA pointent du doigt Moscou concernant les différends avec la Turquie

En réponse à une question sur les litiges entre les Etats-Unis et la Turquie concernant la Syrie, le commandant des Forces américaines au Moyen-Orient, le général Joseph Votel, a affirmé devant une commission au sénat que la Turquie était un allié de l’OTAN et une partie importante de la lutte anti-Daesh.

Le général Votel a relevé que les Etats-Unis comprenaient les inquiétudes fondées de la Turquie concernant la sécurité à sa frontière sud.

« Nous travaillons aussi bien sur le plan diplomatique que militaire pour résoudre les différends avec la Turquie concernant la Syrie » a-t-il ajouté.

Le commandant américain a tout de même pointé du doigt la Russie comme source des litiges entre la Turquie et les Etats-Unis.

« La Russie joue un rôle de pompier-pyromane. Ainsi Moscou créé premièrement des tensions entre alliés, puis joue le rôle de médiateur » a déclaré le général Votel, se disant inquiet concernant le rôle joué par la Russie au nord de la Syrie et sur l’impact éventuel que cela aura sur les relations turco-américaines.



SUR LE MEME SUJET