Première déclaration de Tillerson depuis son limogeage

Le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson qui s’est exprimé pour la première fois depuis qu’il a été démis de ses fonction par le président Donald Trump, a déclaré que son mandat prendra fin le 31 mars

Première déclaration de Tillerson depuis son limogeage

Le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson qui s’est exprimé pour la première fois depuis qu’il a été démis de ses fonction par le président Donald Trump, a déclaré que son mandat prendra fin le 31 mars.

Tillerson a tenu une conférence de presse concernant son limogeage.

Tillerson dont l’état d’esprit a attiré l’attention lors de la conférence de presse, a fait savoir que le président Trump l’avait appelé par téléphone dans l’Air Force lors de son vol pour la Californie.

Affirmant que son mandat prenait fin le 31 mars, Tillerson a remercié ses collègues et poursuivi en ces termes : « Je vais faire mes adieux à mes collègues au département d’Etat, nous avons tous prêté serment à faire correctement travail. J’ai toujours été fidèle à mon engagement. L’armée américaine nous protège. En tant qu’Américains nous leur en sommes reconnaissants. Nous avons assuré le cessez-le-feu en Syrie, nous avons sauvé la vie de milliers de personnes. »

Précisant qu’il allait remettre aujourd’hui ses fonctions à son adjoint John Sullivan, Tillerson a déclaré que Mike Pompeo nommé pour lui succéder, allait entamer les travaux pour le processus de transition.

Trump avait affirmé hier avoir limogé Tillerson via son compte twitter.

« La décision de limoger Tillerson m’appartient. Nous avions des divergences de vues de plusieurs sujets dont celui de l’Iran. Nous n’avions pas la même vision. J’ai une confiance totale en Pompeo. Nous nous sommes dès le premier instant très bien entendus avec Pompeo. Je suis sûr que la première cheffe de la CIA sera brillante » avait-il dit.

Le président américain Trump a nommé le chef de la CIA Mike Pompeo à la place de Rex Tillerson.

Trump a nommé Gina Haspel à la tête de la CIA à la place de Mike Pompeo.

Haspel est devenue la première femme à occuper ce poste.

Les divergences de vues entre Donald Trump et Rex Tillerson dans presque tous les sujets de politique extérieure des Etats-Unis, commençait à atteindre une ‘situation irréversible’, était-il précisé.



SUR LE MEME SUJET