Washington Post consacre une page entière aux avertissements contre FETÖ

Le Comité d’organisation turco-américain TASC a publié une annonce d’une page entière dans le quotidien Washington Post

Washington Post consacre une page entière aux avertissements contre FETÖ

Regroupant près de 150 ONG turco-américains aux Etats-Unis, le Comité d’organisation turco-américain TASC a publié une annonce d’une page entière dans le quotidien Washington Post pour avertir les lecteurs contre l’organisation terroriste guléniste et demander l’extradition de son chef Fethullah Gulen.

Précisant que de nombreux bâtiments publics, y compris l’assemblée nationale à Ankara, avaient été pris pour cible lors de la tentative traitresse de coup d’Etat du 15 juillet, TASC a indiqué que le peuple turc était intervenu contre les putschistes en se ruant dehors et en faisant face aux chars. Plus de 250 personnes sont tombés en martyrs tandis que plus de 2.000 ont été blessées cette nuit-là, fait-il savoir.

Soulignant que le chef terroriste Gulen résidant dans la commune Saylorsburg de l’Etat américain de Pennsylvanie, avait donné les ordres aux putschistes, TASC a comparé ce dernier au Cheikh Omer Abdurrahman qui est détenu aux Etats-Unis concernant les attentats de 1993 contre le World Trade Center.

Le comité turco-américain rappelle que Cheikh Omer Abdurrahman a été emprisonné en raison des accusations alors que Gulen n’a même pas encore été traduit en justice.

Appelant les Américains à faire pression pour l’extradition de Gulen, TASC a également averti les lecteurs concernant les activités de FETÖ aux Etats-Unis.



SUR LE MEME SUJET