Fête du Ramadan dans le monde

Des milliers de Turcs se sont retrouvés dans la Mosquée du Martyrium (Şehitlik) pour la prière de la fête du Ramadan, dans la capitale de l’Allemagne à Berlin

Fête du Ramadan dans le monde

La fête du Ramadan est célébrée à travers le monde.

Des milliers de Turcs se sont retrouvés dans la Mosquée du Martyrium (Şehitlik) pour la prière de la fête du Ramadan, dans la capitale de l’Allemagne à Berlin.

Au terme de la prière, l’ambassadeur de Turquie à Berlin, Ali Kemal Aydin a souhaité une bonne fête du Ramadan aux citoyens turcs qui vivent en Allemagne.

La fête a également été accueillie avec enthousiasme en Bosnie Herzégovine.

La prière de la fête a été accomplie à la mosquée Ghazi Husrev Bey à Sarajévo, capitale de la Bosnie Herzégovine.

Les musulmans de Macédoine ont d’abord accompli la prière de la fête à la mosquée Muratpasa qui se trouve au marché historique turque, puis se sont souhaité une bonne fête.

En Azerbaïdjan, la prière de la fête s’est déroulée à la mosquée Haydar dans la capitale Bakou.

Au Turkménistan, une vive attention a été portée à la mosquée Ertugrul Ghazi dans la ville d’Achgabat.

Les musulmans se sont rués dans les mosquées pour accomplir la prière de la fête, en Indonésie qui compte la population musulmane la plus nombreuse, avec 260 millions de musulmans.

Le chef d’Etat indonésien, Joko Widodo a fait la prière dans l’espace formée dans le parc botanique de Bogor, dans la ville de Bogor, puis s’est retrouvé avec les fidèles au terme de la prière pour les féliciter.

Au Kirghizstan, des dizaines de milliers de musulmans ont fait la prière dans la place devant l’Office du Premier ministre consacrée à la prière, dans la capitale Bichkek.

Participant à la prière, le président du parlement kirghize, Dastanbek Cumabetov, a lu un message à l’occasion de la fête, au nom du chef d’Etat Sooronbay Ceebekov qui se trouve en Russie.

Les musulmans qui vivent ou qui se trouvent pour une visite touristiques dans la capitale de la Géorgie, à Tbilissi, ont accompli la prière de la fête à la mosquée Cuma.

Les fidèles qui se rués aux mosquées pour la prière de la fête dans la ville de Kirkouk en Irak, ont prié pour le retour de la paix et de la sérénité dans le pays.

L’imam de la mosquée Avci dans le quartier de Musallah à Kirkouk, Adil Mahmoud a souligné qu’un grand nombre de musulmans du monde, vivaient sous l’emprise de la guerre, des affrontements et des problèmes.

« La Turquie est le seul pays qui s’est mis à côté des pays et communautés musulmans qui traversent une période assez difficile. C’est la Turquie qui s’est précipitée aux secours des musulmans de la Palestine, de Gaza, d’Arakan et du Turkestan Oriental » a affirmé Adil Mahmoud.



SUR LE MEME SUJET