Turquie: Mardin, un plateau de tournage dans un décor naturel

La ville de Mardin (Sud-Est), qui abrite de nombreux vestiges des civilisations antiques, est devenue un immense plateau de tournage "assiégé" par les réalisateurs en provenance des quatre coins du monde.

Turquie: Mardin, un plateau de tournage dans un décor naturel

Avec ses "konak" (anciennes résidences) de pierres et ses vestiges historiques, la ville de Mardin, dans le sud-est de la Turquie, est devenue la destination incontournable pour la réalisation de films, de séries, de clips musicaux ainsi que de documentaires.

Semblable à un musée à "ciel ouvert", Mardin a pendant longtemps accueilli des civilisations de différentes religions, langues et cultures qui ont cohabité en paix.

Grâce aux opérations menées dans la région par les forces de sécurité turques afin de maintenir un climat de paix, Mardin, qui se situe à proximité de la frontière syrienne, est devenue l’étoile montante du tourisme régional.

Ville de bienfaisances, Mardin est dernièrement devenue un immense plateau de tournage "assiégé" par les producteurs et réalisateurs.

La province qui a accueilli 25 civilisations dont les Sumériens, l’Empire d’Akkad, les Babyloniens, les Hitites, les Assyriens, les Ourartéens, les Romains, les Abbasides, les Seldjoukides et l’Empire ottoman, abrite aujourd’hui de multiples vestiges historiques.

- Mardin, au centre des "shootings"

Mustafa Yaman, maire adjoint de la province de Mardin, a confié à l’Agence Anadolu (AA), que la province riche en termes de culture et de civilisation est une source d’inspiration pour les réalisateurs.

Indiquant que tout soutien est accordé aux réalisateurs, artistes, photographes et producteurs, le maire adjoint a précisé que de nombreux chanteurs ont filmé leurs clips musicaux dans la province.

"Les entreprises nationales et internationales ont préféré des lieux situés dans notre province pour leurs tournages et shootings de catalogue. Auparavant, de nombreuses séries ont été tournées à Mardin. Encore une fois, nous accueillons de nombreux films et séries. Il y a actuellement des tournages en cours."

- Des demandes internationales

Alaadin Aydin, président de la Culture et du Tourisme provincial, a indiqué que la ville de Mardin a également attiré l’attention de producteurs étrangers.

A ce titre, il a fait savoir que de nombreuses demandes, de la part de producteurs locaux et étrangers, ont été faites auprès des autorités afin d’obtenir la permission pour la réalisation de films et de séries dans Mardin.

Ce dernier a ajouté que les scénarios reflétant la culture, la civilisation, la bienfaisance et l’architecture de la province sont particulièrement soutenus.

"Mardin est devenue un plateau de tournage dans un décor naturel", a partagé Aydin soulignant que la structure naturelle de la province suscite l’attention.

"Son architecture et sa culture font d’elle un trésor pour le secteur cinématographique. Des tournages sont réalisés dans les rues et devant les maisons historiques. L’instauration de la paix dans la région a beaucoup influencé les demandes. Mardin est redevenue elle-même", a-t-il affirmé, satisfait.AA


Mots-clés: mardin

SUR LE MEME SUJET