Turquie: Les visiteurs fascinés par la teinte rosée du Lac Tuz

Le lac a pris une couleur rouge en raison de la présence de la « Dunaliella Salina », sorte de micro-algues halophile généralement présente dans les eaux salines

Turquie: Les visiteurs fascinés par la teinte rosée du Lac Tuz

De couleur bleu en hiver, le lac Tuz situé en Anatolie (Turquie) centrale a pris une couleur rouge, mélangée au blanc, en raison de la « Dunaliella Salina », sorte de micro-algues halophile généralement présentes dans les eaux salines. 

En raison de l’importance que revêtent les algues au sein de la chaîne alimentaire des flamants roses, le lac Tuz figure parmi l'une des plus importantes zones humides au monde où se rend l’espèce notamment lors de sa période d’incubation. 

Dans une interview accordée à l’Agence Anadolu (AA), Yusuf Sinan Dogan, directeur de l’entreprise « Koyuncu » productrice de matière première a confié que le lac suscite l’attention des visiteurs en raison de sa couleur bleue, en hiver, et blanche, en période estivale. 

Indiquant que le lac Tuz est le deuxième plus grand lac de Turquie, le directeur a souligné que celui-ci offre actuellement un rare spectacle. 

« À une certaine période de l’année, le lac prends une teinte rosée dû notamment à la présence de la ‘’Dunaliella Salina’’ une sorte d'algues. Primordiale au sein de la chaîne alimentaire des flamants roses, les algues font de la région une destination incontournable des flamants ». 

- « La rougeur sur la surface du lac apparaît courant mai » 

Indiquant que la surface du lac prend une teinte rosée au cours de la période mai-juillet, Dogan a expliqué que ce phénomène est la conséquence de l’augmentation du taux de salinité de l’eau. 

« Habituellement, la rougeur à la surface du lac apparaît courant mai en raison de la diminution des précipitations et l’augmentation du taux de salinité de l'eau. La rougeur varie selon que l'eau monte ou diminue et en fonction des précipitations. La couleur rouge est plus dense aux endroits ou la ‘’Dunaliella Salina’’ et la salinité sont plus concentrés. En mai, juin et juillet, cette rougeur peut être continuellement observée. En juillet, avec la diminution du niveau d'eau, la rougeur s’atténue et disparaît ». 

- Un niveau d’eau supérieur par rapport à l’an dernier

Dogan a précisé que le niveau de l’eau du lac est régulièrement mesuré. 

« Au cours de l’année, le niveau de l’eau est mesuré à raison de deux fois par semaine. Même si les précipitations en hiver n’ont pas répondu à nos attentes, les pluies pendant la saison printanière et estivale ont permis d’atteindre entre 5 et 10cm de plus par rapport aux années précédentes ».

Enfin, ce dernier a précisé que les précipitations vont affecter la récolte de sel en retardant cette dernière de quinze jours.

 

 

 

 

 

 

 

 

 



SUR LE MEME SUJET