Hattusa: capitale de l'Empire hittite qui a existé en Anatolie

Un des actes réalisés par les Hittites est la signature du premier traité écrit de l’histoire, celui de Qadesh avec l’Egypte

Hattusa: capitale de l'Empire hittite qui a existé en Anatolie

 

L’empire hittite est l’une des civilisations qui a régné en Anatolie avant Jésus-Christ. Cet empire a disparu il y a plusieurs siècles mais sa capitale Hattusa existe toujours ; elle explique à ses visiteurs qu’elle était l’une des villes les plus somptueuses et importantes de son époque.

La création de l’empire hittite remonte jusqu’aux années 1600 avant J.C. D’après les tablettes d’argile datant de l’époque, le pays des Hittites était le premier Etat qui avait adopté une forme de démocratie. Dans ce pays dirigé par le roi et la famille royale, l’Assemblée appelé Panku avait le pouvoir de voter les décisions et le roi, celui de contrôler.

Un des actes réalisés par les Hittites est la signature du premier traité écrit de l’histoire, celui de Qadesh avec l’Egypte. Hattusa qui était la capitale de cette civilisation avancée porte aujourd’hui encore ces traces, comme une ville antique.

Hattusa est situé dans les frontières de la province de Corum dans la région de la mer Noire centrale en Turquie. La région s’appelle aujourd’hui Bogazkoy. Hattusa est comme un musée d’archéologie à ciel-ouvert et se compose de deux sites à savoir la Ville-Haute et la Ville-Basse.

Dans la partie appelé Ville-Basse, il y a des lieux résidentiels civils et aussi le Grand Temple qui est le plus grand édifice religieux de Hattusa.

Dans la Ville-Haute, il y a plusieurs temples et cet espace est entouré de remparts possédant quatre portes. Les statues de lion installées sur les deux côtés de la Porte aux lions, sont les meilleurs exemples de la main d’œuvre hittite.

Le temple de Yazilikaya à 2 km au nord-est de Hattusa est considéré comme le temple plein-air le plus somptueux de la ville. Les murs de ce temple composé de deux pièces en roche, sont ornés de gravures de dieux et déesses hittites.

Si vous vous rendez à Corum pour visiter Hattusa, ne retournez absolument pas sans avoir fait un voyage historique dans les musées de Corum et Bogazkoy, visité les ruelles historiques de la commune Iskilip, parcouru la Route hittite, visité les plateaux aux odeurs de pins, gouté aux plats traditionnels comme les poivrons farcis et acheté des produits de textile tissés dans la ville.

Hattusa, la capitale des Hittites qui étaient les plus grands adversaires des pharaons d’Egypte et la plus grande force politique et militaire de l’époque, vous attend.



SUR LE MEME SUJET