La JCR confirme la note de crédit de la Turquie

L’agence internationale de notation financière Japan Credit Rating Agency (JCR) a confirmé la note de crédit de la Turquie

La JCR confirme la note de crédit de la Turquie

L’agence internationale de notation financière Japan Credit Rating Agency (JCR) a confirmé la note de crédit de la Turquie.

Dans un communiqué sur son site officiel, l’agence maintient la note de crédit de la Turquie à BBB- et sa perspective à stable.

Le texte indique que la note de crédit de la Turquie est soutenue par ses larges fondements économiques au Moyen-Orient, la solidité financière de son secteur bancaire et son niveau modéré de dettes publiques, notant que les conditions politiques internes et l’activité économique sont redevenues normales après le référendum du 16 avril 2017.

« Le passage au système président devrait intervenir à la suite de la présidentielle en novembre 2019 et des élections générales. Jusqu’à cette date, une élection nationale de grande échelle est attendue. La JCR estime que pendant ce temps, les conditions de politique intérieure vont continuer et la croissance économique modérée va se poursuivre. En tenant compte de tous ces points, la JCR confirme la perspective stable du pays. L’accélération ou non des réformes structurelles pour éliminer les déséquilibres macroéconomiques par le gouvernement, sera suivie de près » indique le texte.

L’agence souligne que la Turquie située à l’intersection de l’Asie et de l’Europe est une grande puissance au Moyen-Orient.

« Dans ce contexte, la Turquie devrai devenir une importante base d’exportation vers les pays musulmans et l’UE » selon la JCR.

L’agence rappelle aussi que le revenu national de la Turquie était de 857,2 milliards de dollars en 2016 et le revenu per capita de 10 mille 807 dollars.

La JCR s’attend une croissance économique de l’ordre de 5% en Turquie en 2017.



SUR LE MEME SUJET