Syrie : Macron assure que la France frappera s’il y a des preuves d’armes chimiques

Le président français a déclaré que la France frapperait le lieu d'où les envois des armes chimiques sont faits ou là où ils sont organisés.

Syrie : Macron assure que la France frappera s’il y a des preuves d’armes chimiques

Le président français Emmanuel Macron a déclaré qu’en cas de preuves avérées que des armes chimiques proscrites sont utilisées contre les civils en Syrie par le régime Assad, la France frapperait le lieu d'où les envois des armes chimiques sont faits ou là où ils sont organisés. 

Macron a rappelé que l’usage d’armes chimiques contre les civils était la « ligne rouge » de la France.

Il a précisé qu’actuellement il n’avait pas en main de preuves confirmant l’usage d’armes chimiques contre les civils, mais a fait savoir suivre de près cette affaire.

Le Réseau syrien des droits de l’Homme avait affirmé que le régime Assad a perpétré 211 attaques à l’arme chimique contre les lieux d’habitations civils jusqu’à présent, notant que 1.421 personnes dont 1.357 civils ont perdu leur vie dans ces attaques.



SUR LE MEME SUJET