Macron : « Aucune divergence de vue entre la France et les Etats-Unis en Syrie »

Le président de la République française Emmanuel Macron a fait savoir qu’ils n’avaient pas de divergence de vue avec les Etats-Unis concernant les objectifs et le maintien de la présence militaire en Syrie

Macron : « Aucune divergence de vue entre la France et les Etats-Unis en Syrie »

Le président de la République française Emmanuel Macron a fait savoir qu’ils n’avaient pas de divergence de vue avec les Etats-Unis concernant les objectifs et le maintien de la présence militaire en Syrie.

Lors d’une conférence de presse conjointe organisée au palais de l’Elysée avec la Première ministre de la Nouvelle Zélande, Jacinda Ardern,  Macron a déclaré que depuis le début, l’objectif de la coalition internationale était la lutte contre Daesh.

« La Maison Blanche a raison de rappeler que l'engagement militaire est contre Daesh et se terminera le jour où la guerre contre Daesh sera parachevée. La France a la même position. Je n'ai indiqué aucun changement hier » a-t-il dit.

« J'ai raison de dire que les Etats-Unis, parce qu'ils ont décidé avec nous cette intervention, ont pleinement réalisé que notre responsabilité allait au-delà de la lutte contre Daesh et que c'était une responsabilité aussi humanitaire sur le terrain et une responsabilité dans la durée pour construire la paix » a affirmé Emmanuel Macron.

Rappelant qu’Assad a effectué des opérations inacceptables contre la population en prétextant Daesh, Macron a précisé que les résolutions de Conseil de sécurité de l’Onu ont été bafouées.

« Dans ce contexte légitime, la France, les Etats-Unis et l’Angleterre ont effectué une intervention » a indiqué Macron.

Soulignant que la France avait trois priorités dans la région, Macron a énuméré ces priorités comme suit ; lutte antiterroriste, acheminement d’aide humanitaire et assurance du cessez-le-feu ainsi que l’élaboration d’une solution politique inclusive pour l’avenir de la Syrie.



SUR LE MEME SUJET