Syrie : une alliance sale entre le régime Assad et l’organisation terroriste et séparatiste YPG/PKK

Le régime de Béchar al-Assad et l’organisation terroriste et séparatiste YPG/PKK se sont entendus sur le transfert de la gestion des puits de pétrole. Ils s’étaient auparavant entendus pour le transfert des plus grands barrages

Syrie : une alliance sale entre le régime Assad et l’organisation terroriste et séparatiste YPG/PKK

Le régime de Béchar al-Assad et l’organisation terroriste et séparatiste YPG/PKK se sont entendus sur le transfert de la gestion des puits de pétrole. Ils s’étaient auparavant entendus pour le transfert des plus grands barrages.

Selon cette entente, le régime va transporter dans ses zones le pétrole et le gaz naturel par des pipelines qui vont être installés ou réparées par une entreprise canadienne.

Le régime va distribuer dans les zones occupées par l’organisation terroriste YPG/PKK, l’électricité qu’il aura produite avec le pétrole et le gaz naturel.

L’organisation terroriste et séparatiste YPG/PKK continuera de s’approvisionner en pétrole brut dans les puits.

L’accord avec l’entreprise canadienne est fait d’abord pour six mois et l’installation de pipelines et la réparation de ceux qui existent déjà, ont commencé à Deir Ez-Zor.

Les pipelines vont acheminer le pétrole dans les plus grands champs pétroliers d’Al-Omar et Tanak, vers le champ de Teïm sous le contrôle du régime.

Le pétrole finira par arriver à la raffinerie du régime à Homs.

Le gaz naturel qui sera retiré des champs Al-Omar et Tanak viendra dans les sites gaziers de Koniko, occupé par le PKK/YPG avant d’être récupéré par le régime.



SUR LE MEME SUJET