Le régime Assad frappe les régions sud d’Idlib malgré l’accord de Sotchi

Le régime Assad et ses alliés poursuivent leurs frappes contre les zones d’habitation au sud d’Idlib, et ce, malgré l’accord de Sotchi.

Le régime Assad frappe les régions sud d’Idlib malgré l’accord de Sotchi

Le régime Assad et les groupes terroristes étrangers soutenus par l’Iran ont attaqué à l’aide d’armes lourdes, les zones d’habitations civiles épurées des armes lourdes conformément à l’accord de Sotchi et déterminées comme zone de désescalade.

Les tirs d’artillerie du régime et de ses alliés contre les villages Cercenez, Tuh et Gadfe se poursuivent encore.

La prière du vendredi a été annulée à Cercenez en raison des frappes.

Au moins 25 civils ont perdu la vie et des dizaines d’autres ont été blessées dans les attaques du régime depuis l’accord de Sotchi signé par la Turquie et la Russie le 17 septembre.

Les forces du régime poursuivent leurs tirs d’artillerie contre la zone rurale de Lattaquié, le sud d’Idlib, l’ouest d’Alep et le nord de Hama.

Quant aux opposants, ils ont respecté l’accord (de Sotchi) et ont retiré leurs armes lourdes le 10 octobre.



SUR LE MEME SUJET