Syrie: 50 civils tués dans une frappe de la coalition anti-Daech conduite par les Etats-Unis

Une frappe aérienne menée à Deir Ez-Zor en Syrie par les forces de la coalition anti-Daech conduite par les Etats-Unis, a donné la mort à 16 civils.

Syrie: 50 civils tués dans une frappe de la coalition anti-Daech conduite par les Etats-Unis

 

Une frappe aérienne menée à Deir Ez-Zor en Syrie par les forces de la coalition anti-Daech conduite par les Etats-Unis, a donné la mort à 50 civils.

Le directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’homme, Rami Abdoulrahmane a fait savoir qu’un groupe de civils a été ciblé alors qu’il fuyait vers la frontière irakienne pour fuir les combats dans le village Bagoz de Deir Ez-Zor.

Les forces de la coalition n’ont fait aucune déclaration jusqu’à présent.

Les civils bloqués entre deux organisations terroristes à savoir les YPG/PKK et Daech, essaient de sortir hors de la commune pendant que les bombardements continuent.

Le porte-parole du Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés, Andrej Mahejic avait déclaré en début de mois que le groupe terroriste et séparatiste YPG/PKK n’autorisait pas le passage transit des civils dans l’est de Deir Ez-Zor, restreignait leur liberté de déplacement et confisquaient leurs pièces d’identité.

Les terroristes des YPG/PKK que les Etats-Unis soutiennent par air et la France par des tirs d’artillerie, lancent des attaques depuis le 11 septembre 2018 pour renvoyer totalement DAESH de Deir Ez-Zor.

DAESH n’est présent qu’à Bagoz à Deir Ez-Zor. Dans l’ouest du fleuve de l’Euphrate à Deir Ez-Zor, ce sont les forces du régime Assad qui ont le contrôle.



SUR LE MEME SUJET