Turquie : Une finaliste turque remporte le premier prix du Forum mondial de la Cleantech

Le premier prix du Forum mondial de la Cleantech, qui s’est tenu aux Etats-Unis, a été remis à Duygu Yilmaz, finaliste du « Projet : l’Innovation selon la Femme », organisé en Turquie par la KADEM.

Turquie : Une finaliste turque remporte le premier prix du Forum mondial de la Cleantech

Duygu Yilmaz, finaliste du « Projet : l’Innovation selon la Femme », organisé par l'Association de la Femme et de la Démocratie (KADEM), a obtenu le Premier Prix du Forum mondial de la Cleantech, qui s’est tenu aux Etats-Unis. 

Grâce à son projet relatif à la création de surfaces bioplastiques aux vertus antimicrobiennes à base d'extrait d'olive, Duygu Yilmaz a remporté le Premier Prix de la Catégorie Interétatique, a déclaré la KADEM. 

Intitulé « Biolive », le projet prévoit la création de surfaces plastiques biodégradables qui respectent l'environnement et aux propriétés antibactériennes non nocives pour la santé. 

Ainsi, les surfaces bioplastiques créées pourront être utilisées dans divers domaines comme la production d’ustensiles ménagers, ainsi que d’emballages et de récipients de conservation alimentaire. 

Dans le cadre du « Projet : l’Innovation selon la Femme », la KADEM organise chaque année des « séminaires de formation en entrepreneuriat », pour les femmes qui aspirent à devenir entrepreneuses. 

Toute femme disposant d'un projet d'innovation, scientifique, technologique ou encore d'un projet de recherche et de développement, peut déposer une candidature pour participer au séminaire. 

Par la suite, les innovatrices des 30 projets sélectionnés par le jury du Conseil de la Recherche Scientifique et Technologique de Turquie (TUBITAK), participent au séminaire d’une durée de cinq jours. 

Durant cette période, ces dernières suivent une formation théorique et pratique, assurée par des académiciens, relative à l'entrepreneuriat, au marketing et à la commercialisation. De cette manière, elles peuvent acquérir l’expérience nécessaire quant à la manière de se frayer une place dans le secteur concerné par leur projet. 

A l'issue du séminaire d'entrepreneuriat, une deuxième sélection permet, aux finalistes, dont les projets ont été retenus par le jury, d'obtenir 25 000 livres turques (environ 5 358 euros) supplémentaires, par projet, à condition toutefois de décrocher un soutien financier attribué par une autorité ou association nationale ou internationale. 

L'objectif du « Projet : l’Innovation selon la Femme » est d'accroître les activités relatives aux entrepreneuses et de permettre la création d’entreprises disposées à recruter une main d'oeuvre qualifiée.AA


Mots-clés: kadem , cleantech , duygu yilmaz

SUR LE MEME SUJET