• VIDEOS

Une délégation médicale turque à Gaza

Une délégation de l’Organisation turque « Médecins de la terre » a entamé la réalisation d’interventions chirurgicales

Une délégation médicale turque à Gaza

Une délégation de l’Organisation turque « Médecins de la terre » a entamé, lundi matin, la réalisation d’interventions chirurgicales, dans les services d’orthopédie et de pédiatrie de l’hôpital al-Shifa, dans la ville palestinienne de Gaza.

Il est prévu que les interventions se poursuivent pendant 6 jours, dans le cadre d’une visite d’une semaine effectuée par la délégation turque dans la Bande de Gaza, à partir de dimanche.

La délégation médicale est composée de 5 médecins, dont un anesthésiste, de deux pédiatres spécialisés en urologie et de deux orthopédistes.

La visite de cette équipe médicale turque intervient pendant que plus de 2 millions d’habitants de la Bande de Gaza souffrent de conditions de santé très détériorées, causées par le blocus israélien maintenu depuis 12 ans.

Le directeur des programmes au sein de l’Organisation, Safa Shimshak, a déclaré à Anadolu que « la délégation médicale, composée de médecins, a entamé, lundi, en collaboration avec les médecins locaux, la réalisation d’interventions chirurgicales, dans l’hôpital al-Shifa à Gaza ».

Et le responsable d’ajouter que « les interventions ont démarré un jour après la réunion entre la délégation et les médecins locaux, dans l’hôpital, pour planifier le travail ».

Il a précisé que les interventions se poursuivront tant que possible et jusqu’à la date de départ de la délégation, dimanche prochain.

Et Shimshak de poursuivre que « le nombre de personnes qui bénéficieront de ces interventions sera déterminé au cas par cas et selon la durée que nécessite l’intervention pour chaque malade ou blessé ».

Pour sa part, le médecin pédiatre Ali Dokugu a déclaré à Anadolu que « nous avons commencé lundi et nous avons mis en place un plan de travail de 6 jours ».

Il a ajouté que « nous souhaitons réaliser des opérations chirurgicales pour les cas compliqués, dont le nombre dépend de la nature du cas et de la durée de l’intervention pour chaque cas ». AA



SUR LE MEME SUJET