M. Erdogan s'exprime concernant le scandale qui s'est produit lors des manoeuvres de l'Otan

"Plus la Turquie se renforce et plus les attaques contre notre pays et par conséquent contre nous deviennent virulentes" a déclaré le président de la République Recep Tayyip Erdogan

M. Erdogan s'exprime concernant le scandale qui s'est produit lors des manoeuvres de l'Otan

Le président de la République et président de l’AK Parti, Recep Tayyip Erdogan, a évoqué le scandale qui s’est produit lors des manœuvres de l’Otan.

« Vous avez également suivi l’acte insolent qui s’est produit pendant les manœuvres de l’Otan en Norvège. Il y a des erreurs qui sont commises, pas par des imbéciles mais des personnes abjectes. C’est le cas pour cet événement » a-t-il déclaré dans le discours prononcé au 6e Congrès provincial ordinaire de l’AK Parti à Rize.

« Plus la Turquie se renforce et plus les attaques contre notre pays et par conséquent contre nous deviennent virulentes. Un acte insolent prenant pour cible ma personne et le fondateur de notre République Gazi Mustafa Kemal Ataturk s’est produit hier, je le considère comme la manifestation d’un point de vue biaisé que nous observons depuis quelques temps au sein de l’Otan » a-t-il ajouté concernant le scandale.

Le président turc a précisé que la fiabilité de l’Otan est devenue contestable auprès de tous les pays membres.

Il a déclaré qu’Afrin, en Syrie, sera libéré, et que Minbij sera remis à ses réels propriétaires.

« Tout a été constaté avec l’opération « Bouclier de l’Euphrate ». Nous allons entreprendre les mêmes initiatives à Idleb. Ainsi qu’à Afrin. Quiconque manifestera la moindre intimidation, la moindre menace, devra rendre des comptes » a-t-il dit.

Il a souligné que les autres régions syriennes seront, elles aussi, épurées du terrorisme.

« Nous allons assécher tous les terrains qui sont utilisés dans les actes terroristes visant notre pays, avec en tête Kandil en Irak. Nous ne resterons pas spectateurs face à la mise en scène qui se produit en Libye. Nous travaillerons de toutes nos forces pour empêcher les conflits entre frères qu’ils tentent de provoquer dans le Golfe, et pour dissiper la conspiration interconfessionnelles qu’ils tentent d’animer pour attiser le feu » a déclaré Erdogan.

Recep Tayyip Erdogan s’est enfin exprimé concernant le décès de l’haltérophile turc, Naim Suleymanoglu, ancien champion olympique et champion du monde.

«Naim Suleymanoglu, notre ancien champion olympique et champion du monde d’haltérophilie, était malheureusement en soins intensifs depuis plusieurs semaines. Nous lui avions rendu visite à l’hôpital. Il est décédé aujourd’hui. Qu’il repose en paix. Nous présentons nos condoléances à ses proches et à sa famille, nous leur souhaitons de la patience. Nos condoléances à la nation turque » a-t-il dit.



SUR LE MEME SUJET