Erdogan appelle le monde à jeter les fondements d’une nouvelle paix

Le chef d’Etat turc Erdogan s’est exprimé lors du congrès international des entrepreneurs à Istanbul

Erdogan appelle le monde à jeter les fondements d’une nouvelle paix

Le président de la République turque Recep Tayyip Erdogan a appelé le monde à jeter les fondements d’une nouvelle paix.

Le chef d’Etat turc Erdogan s’est exprimé lors du congrès international des entrepreneurs à Istanbul.

Il a mis l’accent sur les civils tués en Syrie.

Le président turc a lancé un appel aux pays bombardant et larguant des barils d’explosif au hasard et causant la mort de civils en Syrie. « Nous disons, venez, jetons les fondements d’une nouvelle paix dans le monde » a dit le président Erdogan.

Précisant que les pays souhaitant les pays qui causent la mort de civils, ne cessaient de parler de paix, Erdogan a appelé les leaders mondiaux à être honnêtes et sincères.

Il a évalué l’opération effectuée samedi matin sous l’égide des Etats-Unis contre le régime Assad qui a fait usage d’armes chimique en Syrie.

« Il y a une seule qu’ils ne cessent de dire, l’usage d’armes chimiques. Mettre de côté les armes conventionnelles qui font des victimes, et se focaliser sur les personnes mortes avec des armes chimiques, peut-il y avoir une telle justice ? » s’est interrogé le président Erdogan.

Affirmant que la Turquie a dépensé 31 milliards de dollars jusqu’à présent pour les réfugiés, Erdogan a fait savoir que l’Union européenne s’est engagée à débourser 6 milliards d’euros pour les besoins des réfugiés mais n’a pas tenu sa promesse.

« Nous avons ouvert nos portes à tout le monde sans laisser qui que ce soit à la merci des tyrans ou se noyer à la mer. Nous n’avons jamais fait de concessions dans notre approche humanitaire. Nous avons lutté avec détermination contre les organisations terroristes source des menaces contre notre pays et responsables du flux de réfugiés arrivés dans notre pays » a conclu le chef d’Etat turc Erdogan.



SUR LE MEME SUJET