Un drame humanitaire a été empêché à Idlib grâce à la Turquie

Erdogan et Poutine se sont entendus au sujet de la formation d’une zone démilitarisée à Idlib

Un drame humanitaire a été empêché à Idlib grâce à la Turquie

Lors de la conférence de presse organisée à l’issue des entretiens en tête-à-tête puis interdélégataire à Sotchi, le chef d’Etat russe Vladimir Poutine et le président Recep Tayyip Erdogan ont annoncé la création d’une zone démilitarisée à Idlib, en Syrie.

Poutine a affirmé premièrement s’être entretenu avec Erdogan sur divers sujets bilatéraux, notamment économiques.

Mettant l’accent sur l’usage des monnaies nationales dans le commerce, le chef d’Etat russe a indiqué que les projets conjoints allaient se poursuivre dans le domaine énergétique.

Poutine a précisé que le sujet principal abordé avec le président turc était Idlib.

« Il y a un danger d’attaques contre les bases russes en Syrie.  Nous avons convenu (avec M. Erdogan) que les groupes d’opposants se retirent avec leurs armes lourdes pour constituer une zone démilitarisée de 15-20km à Idlib » a-t-il relevé.

De son côté, le président turc a noté premièrement que la coopération bilatérale avec la Russie progressait dans tous les domaines sur la base d’une volonté commune, avant de revenir sur la crise syrienne.

« Nous nous sommes mis d’accord sur la création d’une zone démilitarisée et sécurisée à Idlib à compter du 15 octobre, et sur le fait que les forces du régime et les opposants restent là où ils se trouvent actuellement » a-t-il déclaré.

La sécurité de la zone démilitarisée sera assurée en coordination par les forces turques et russes. « Ainsi, nous empêcherons un drame humanitaire à Idlib » a souligné Erdogan.

Il a dit espérer que le comité constitutionnel syrien achève ses travaux et que le peuple syrien manifeste sa propre volonté lors des élections qui auront lieu par la suite.

« Les groupes terroristes ne se trouvent pas uniquement à Idlib. La plus grande menace est le PYD qui est actif à l’est de l’Euphrate » a-t-il averti.

 

 



SUR LE MEME SUJET